Gratuit

Témoignage: l’arrivée de bébé et ses 1001 questions

Témoignage sur les 1001 questions qu’on se pose à l’arrivée de bébé ????

Le Programme Benevolence est un outil pédagogique à destination des jeunes parents. Il propose de revoir toutes les thématiques importantes à l’arrivée d’un bébé avec des vidéos ludiques en motion design et des interviews exclusives d’experts reconnus. Pour compléter cette offre accessible 24h/24 vous pouvez tchater de 8h à 20h pour poser des petites questions quotidiennes ou encore avoir un visio avec un professionnel.  

Jeanne, 32 ans, a quitté Paris après s’être mariée à Sébastien, pour habiter dans un petit village de campagne dans l’Essonne, un département d’Ile de France. “Ici, les gens sont très gentils et j’ai rapidement trouvé le lien que j’espérais entre voisins après la vie dans la grande ville où tout est très impersonnel.”

A l’annonce de sa grossesse, elle a eu beaucoup de reconnaissance du voisinage, des conseils par ci et des conseils par là…mais très vite elle s’est sentie dépassée par tout ça et n’arrivait plus à savoir comment elle allait accueillir ce bébé.

Faut-il le laisser dans sa chambre ou le garder dans la chambre parentale ? biberon ou allaitement ? couche lavable ou jetable ? Quel genre d’éducation elle voulait pour cet enfant ? Comment gérer le retour à la maison? Comment gérer l’arrivée de bébé dans la famille?

Bien qu’elle adorât les conversations avec les gens du village, elle a eu besoin de se recentrer très vite sur ses envies. C’est en se tournant vers l’accès BenePapillon qu’elle a pu trouver des réponses concrètes. 

J’ai gagné en confiance sur ma parentalité grâce aux vidéos des experts que j’ai pu visionner. J’avais notamment un gros doute sur le fait de devoir faire une chambre à part ou le garder proche de nous en cododo. J’ai beaucoup apprécié la vidéo motion sur le maternage proximal, je ne connaissais pas ce terme et ce qu’il en consistait. J’ai pu à travers cela me visualiser en tant que maman avec mon tout petit, et ainsi appréhender le retour à la maison. 

Nous avons donc installé un lit cododo dans la chambre ainsi que la table à langer pour que tout soit à portée de main. Il me restait cette question de l’allaitement ou du biberon. Comment choisir ? moi qui ait été élevé au biberon et mon mari aussi. J’avais cette croyance que l’allaitement faisait mal, que c’était dur et qu’on était une tétine géante !

J’ai préféré faire un call en visio avec Sonia, une des fondatrices du Programme Benevolence. Cette visio, qu’ils appellent “Ocytocine”, a été une vraie bouffée d’air frais. Je me suis sentie écoutée, entendue et surtout, Sonia m’a permis d’y voir plus clair sur mon style parental et mon envie d’allaiter. J’ai compris grâce à cet entretien que j’avais des peurs liées au conditionnement de mon entourage familial pour qui l’allaitement est un truc de grand-mère et qu’une femme moderne utilise des biberons car c’est plus pratique avec la reprise du travail. 

Oui ! Je suis moderne, mais j’habite à la campagne et ma vision de l’éducation que je veux donner à mon enfant est celle d’une écoute des besoins, d’un lien d’attachement sécure pour qu’il puisse explorer le monde et d’une attention particulière aux émotions car dans mon enfance on m’a très vite fait comprendre qu’il fallait être sage et ne pas pleurer. J’avais jusque-là suivi ce que mes parents avaient tant désiré, une fille qui réussit dans la vie, qui a des responsabilités à son travail et épouse un cadre.

J’ai finalement rencontré Sébastien et notre projet d’habiter à la campagne m’a rapproché de mes valeurs profondes. Ma discussion avec Sonia m’a permis d’y voir plus clair et de comprendre que j’avais envie de tenter cet allaitement ❤️ . Sonia m’a aussi dirigé vers la leche league france lien ici

Jeanne représente bien ce qu’il se passe en France aujourd’hui. Malgré une progression importante ces 20 dernières années, le taux d’allaitement n’est que de 71% à la naissance de l’enfant, mais surtout il chute rapidement avec seulement un enfant sur deux allaité à 1 mois et un enfant sur quatre allaité à 6 mois. Chez les enfants allaités, la durée de l’allaitement en France est en moyenne de 3 mois, ce qui est très en dessous des recommandations internationales ou même françaises. L’OMS recommande 6 mois d’allaitement exclusif avant la diversification alimentaire et au moins jusqu’au 2 ans de l’enfant.

actuellement l’offre bénépapillon est à 39€ seulement pour 1 an d’accès pendant les soldes alors pourquoi hésiter?

oui, je veux accéder à l’offre soldée

Nos engagements c'est du sérieux

Des valeurs respectant l’enfant :
dans la bienveillance pour qu’il devienne
un futur adulte épanoui

Des informations scientifiques
portées par des experts
accessibles à tous

Un accompagnement
adapté à tous
sous plusieurs formes

Un Programme cohérent
conçu par des professionnels de l’enfance et de la parentalité